Des concepts 100% RC

Bien qu’attachée à un jeu plutôt traditionnel, l’association est néanmoins une créatrice débridée de nouveaux formats improvisés. Toujours en quête de nouveautés et d’aventures, Restons calmes ! (Dans la dignité) se donne les moyens de surprendre son public et ses membres.

La série improvisée

La saison 2011-2012 a été l’occasion de tenter une nouvelle aventure : une série totalement improvisée intitulée « Judas ». Durant 7 épisodes, une dizaine de comédiens ont fait vivre l’étrange communauté d’un immeuble bordelais sur la scène des Lectures Aléatoires. A grand renfort de costumes et d’intrigues, ils nous ont tenue en haleine, comme à la télévision. L’histoire : la vie de ces lointains voisins fut totalement chamboulée quand un des habitants disparaît et lègue son appartement à tous les habitants de l’immeuble.
Enthousiasmés par cette première expérience, nous avons remis ça la saison suivante avec « Pétroleuses », une série « féministe » et féminine. Durant 2 saisons de 3 épisodes, les impro-spectateurs ont suivi l’histoire des Ripoff, une célèbre famille d’arnaqueurs composée de 5 filles, des parents Nelson et Bijou sorte de Bonnie and Clyde des temps modernes et de Ma, la grand-mère qui a semé la graine mafieuse dans la famille.

Le Facebook des Pétroleuses avec photos et vidéos Les teasers et résumés vidéo

La comédie musicale improvisée

comedie-musicale-4

A l’occasion de l’édition 2011/2012 du Festival, nous avons joué deux comédies musicales improvisées de 45 minutes chacune. A partir d’un thème donné par un spectateur, 12 comédiens et un groupe de musique improvisent ensemble du texte, du chant, des sonorités et des chorégraphies.
Avant de nous lancer sur scène, nous avons travaillé avec un musicien et un metteur en scène afin d’intégrer les codes propres à la comédie musicale. Du rôle du soliste au décor en passant par les incontournables chœurs et chorégraphies, les improvisateurs de l’association n’ont pas ménagé leur effort pour enchanter le public.

Le match à l’envers

C’est au cours d’une discussion entre collègues improvisateurs de diverses ligues que le concept du match à l’envers naît. L’idée de commencer un match par la fin et de clôturer la soirée par le « Bonjour » du maître de cérémonie nous séduit. Loin d’être simple, cette envie a nécessité un important travail d’écriture pour définir les rôles de chacun et proposer un concept attrayant pour le public.
L’expérience a eu lieu en juin 2013 aux Lectures Aléatoires avec une équipe qui a pris tous les risques pour assurer la qualité du spectacle malgré le trac inhérent à toutes les premières fois.

La Murder

La saison 2014/2015 a vu naître au sein des Restons Calmes une nouvelle expérience aussi divertissante que haletante : la Murder.
Une enquête policière dont le public est le principal enquêteur : Colombo ou Derrick, il est le seul juge dans cette histoire.
Une histoire se déroule…une ombre au tableau…un meurtre. Mais qui a commis ce crime parmi les comédiens présents sur scène ? Posez vous-même vos questions aux accusés, décidez de voir des scènes d’avant le meurtre pour élucider l’affaire, choisissez de faire un bond dans le futur pour voir à qui profite le crime !
Et enfin prononcez votre sentence : QUI EST LE MEURTRIER ?

Murder

Radio impro

Format expérimental, une fois de plus, Radio impro a été une émission radio totalement improvisée, qui s’est déroulée pendant le Festival Exigeons l’imp(R)ossible 2016. L’émission est désormais disponible en Podcast.

Improlitique

Sur la saison 2016-2017, en pleine année électorale, les Restons Calmes se sont penchés sur le discours politique et la mise en scène des candidats aux élections. À l’occasion de 2 rendez-vous, ils ont proposé leurs versions de l’émission politique improvisée avec des vrais-faux candidats, des vrais-faux chroniqueurs, des directs avec nos journalistes envoyés spéciaux et un public invité à se prononcer pour son candidat favori.

L’avenir nous dira quelle sera la prochaine idée farfelue des Restons Calmes.

Enregistrer

Enregistrer